08 mai 2008

Plantes savantes ?

P7080064

Juillet 2017

( photo: épilobe )

Avec l’été , ce sont des moments de pur bonheur quand arrivent la brise fraiche du soir et les rayons de soleil  redonnant la vie à tous, au matin, humains comme végétaux!

 On dirait que les feuilles des arbres se réjouissent d’accueillir le soleil, que  les fleurs se tournent vers les rayons dès qu’ils sont là, que des plantes dites 'mauvaises herbes'  s'associent à d'autres qui leur ressemblent ,peut être pour mieux se protéger du jardinier...Sont-elles conscientes les plantes ?  Certains disent que oui, que le monde végétal est conscient, que les arbres dans une forêt échangeraient même des informations...

Compagnes depuis si longtemps, est ce que l’Homme les a oubliées  ou passerait il encore à ce jour à côté d'un monde aussi sensible et riche ? Avec l'été, observons-les de près ces plantes, dans les jardins mais aussi dans les talus et les fossés , les champs et les forêts...Communes et prodigieuses à la fois !

Posté par Jardin_Arsac à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


01 mai 2008

aux fils de l'été, au fil du temps

juillet 2016

Juste avant les prés, étendue sur les fils, la lessive sèche, en tâches de lumière, flottant au travers des arbres. Je ne tarderai pas à ranger le linge encore chaud de soleil dans les vieilles armoires sombres.

Dans les armoires, j'ai glissé de petits sachets de plantes... J'en ai plusieurs séries, certaines très anciennes. La série la plus récente est celle des 'cigales', au ventre dodus de grains de lavande, sachets de tissu confectionnés par la cousine Michelle. Juste à les bousculer un peu, leur parfum se réveille....Toujours là, perpétuel et doux.

P_20160708_113536

Posté par Jardin_Arsac à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Pause-plaisir

P6260120 [Résolution de l'écran] [Résolution de l'écran]

Voilà… Nous avons fait mille et mille gestes de jardiniers durant ce printemps, tellement que nous avons même eu le temps de les oublier. Et voilà, nous y sommes ! le jardin vit, s’installe, s’épanouit. C’est le temps de savourer la profusion : les couleurs, les volumes, les textures, les parfums…

En passant, froissez quelques feuilles de mélisse ou d’origan … ; et puis, quand le soleil les aura réchauffées, allez voir les roses « Mme Ernest Calvat », « Reine des Violettes » … leur parfum est un vrai délice. N’est ce pas là le souvenir de roses d’un jardin de votre enfance?

Et cette bouffée fraîche et sucrée ! L’exubérant seringat vient jusqu’à nous. Impossible de lui résister.

…Et puis s'installer dans le fauteuil sous le grand tilleul, pour un doux moment d’abandon…. Plus loin le jardin chauffe à découvert…Les prairies mûrissent… On prend le temps et c’est bon.

 

Posté par Jardin_Arsac à 14:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Arsac, "Jardin Remarquable"

Mai 2013

Le jardin d’Arsac vient de recevoir le label « Jardin Remarquable ». Nous en sommes très heureux. Les décisionnaires ont jugé que « Arsac » était un jardin digne d’intéresser le public.Voilà, en effet, plus de dix ans que nous ouvrons le jardin aux visiteurs, mieux nous les invitons à la promenade, mieux encore, nous voudrions pour eux un moment suspendu …

 Marie Rouanet  a écrit  ces mots dans « Tout jardin est éden » Ed CLIMATS «  Plus fine qu’un cheveu (…) est la voie qui permet d ‘accéder au paradis. Le jardinier cherche ce chemin dans le réseau des lignes qui l’entourent. Entre le monde d’en bas et le monde d’en haut, à pas comptés, il essaie les passerelles » Nous ne pouvions pas dire mieux. Juste une précision …les passerelles… si nous les trouvons, nous les ferons assez solides pour faire passer tout le monde: nos hôtes, nos visiteurs, nos proches et nous !...

 

Posté par Jardin_Arsac à 11:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Comme des invités

Les recevoir -comme des invités- ; ils sont ravis, nous aussi.

C’est bien ainsi que nous concevons l’accueil à nos hôtes…

Il est 7h 30 du matin, je viens d’aller chercher du pain frais. Bernard est seul dans le jardin ; il a le jardin pour lui tout seul … savourant ce début de journée ensoleillée

- Coucou ! alors ? tout va bien ?

- Nous avons l’habitude d’aller en chambres d’hôtes, ça va faire un paquet d’années maintenant…on en a fait des chambres … et même de très haut de gamme, (abusivement cher d’ailleurs), mais alors là ! tombés chez vous par hasard vous nous avez vraiment étonnés, c’est un lieu paradisiaque, en plus votre accueil …et le service … !  Nous conserverons soigneusement vos coordonnées ; ça peut faire une étape recommandable pour des Alsaciens comme nous, allant vers le sud de la France

Ils avaient prévu de repartir vers 9h mais finalement ils ont aimé s’attarder à Arsac;  ils sont partis beaucoup plus tard ; c’était bon d'échanger, de profiter de la maison et du jardin… une halte suspendue, en dehors de tout.

Posté par Jardin_Arsac à 01:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Savourons

Juillet 2012

Content d’être arrivé à Arsac après de longues heures de route, JB nous proposait de partager une bonne bouteille de vin sous le grand tilleul.

Du bout des doigts, sans hâte, sa compagne a fait des éclats de vieux gruyère suisse… des préciosités à picorer dans l’assiette de porcelaine blanche.

Le soleil tombait, passait sous les branches, patinait un peu plus la rouille de la table, jouait dans les ciselures étincelantes des verres …Les oiseaux s’étaient fait plus discrets…

Nous avons levé nos verres de bordeaux …

Calme absolu, senteurs des rosiers finissants, saveurs mêlées du fromage et du bon vin… moment suspendu, un vrai luxe à savourer… !

Posté par Jardin_Arsac à 01:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]